Soumission / Urgence
418-655-3777

Drainage

La mise en place d'un système de drainage au périmètre des fondations constitue la première stratégie pour éliminer les problèmes d'infiltration d'eau et de sous-sol humide.
Les drains de fondation périmétriques, communément appelés drains français, doivent avoir un diamètre minimum de 4 po (100 mm) et être recouverts sur le côté et sur le dessus par au moins 12 po (305 mm) de pierres concassées.
Il est recommandé d'installer le drain de fondation à la base des semelles et ce dernier doit conduire l'eau captée vers un égout ou un fossé afin d'assurer une évacuation efficace des eaux en les dirigeant le plus loin possible de l'habitation.

Plusieurs problèmes peuvent empêcher un drainage efficace de votre fondation en obstruant l'évacuation de l'eau. Notamment, la présence d'ocre ferreuse, de glaise, de racines ou de débris dans le drain.

Il faut également s'assurer que la sortie d'évacuation n'est pas obstruée ou endommagée.

 

Ocre ferreuse

ocre ferreuse

L'ocre ferreuse (ou ocre ferreux) est le résultat d'une réaction chimique ou d'un processus biologique, les deux pouvant se produire individuellement ou simultanément :

  • Réaction chimique : lorsque le sol contient du fer, celui-ci migre avec l'eau vers le drain et forme au contact de l'air une boue d'hydroxyde de fer.
  • Processus biologique : lorsque la ferrobactérie est présente dans la nappe phréatique, elle produit, à la suite de l'oxydation du fer au contact de l'air, une masse gélatineuse.

Lorsque le processus biologique vient s'ajouter à la réaction chimique, l'effet d'oxydation est considérablement augmenté.

Dans les deux cas, le résultat est la formation d'un dépôt visqueux sur les parois des drains rainurés. C'est ce dépôt que l'on nomme ocre ferreuse.

Les ouvertures du drain ne laissant plus l'eau entrer dans le drain, ce dernier devient inefficace. Il n'est pas nécessaire de remplacer le drain de fondation ni d'excaver le sol pour régler ce problème, car il est possible de nettoyer efficacement le drain afin de retirer l'ocre ferreuse accumulée sur les parois du drain.

 

Glaise

Glaise

Les sols composés d'argile (glaise) sont caractérisés par des teneurs en eau habituellement élevées. En d'autres termes, la capacité de drainage naturel d'un sol argileux est mauvaise. Ces sols subissent des variations de volumes en conséquence des conditions climatiques. Ils ont tendance à prendre de l'expansion en période de gel et ont tendance à s'affaisser en période de sécheresse. Ces mouvements de sol peuvent déplacer les drains de fondation et la glaise peut obstruer le drain.

Il n'est pas nécessaire de remplacer le drain de fondation ni d'excaver le sol pour régler ce problème, car il est possible de nettoyer efficacement le drain afin de retirer la glaise accumulée dans le drain à l'aide d'un système de nettoyage sous pression.

 

Glace

Glace

Les périodes de grands froids peuvent amener les extrémités de conduits de drainage et les entrées d'eau à geler.
Les drains ne peuvent plus évacuer correctement l'eau entourant les fondations et le niveau d'eau se mettra alors à monter.

Il n'est pas nécessaire d'excaver le sol pour régler ce problème, car il est possible de déglacer les drains et tuyaux à l'aide d'un système de nettoyage sous pression à l'eau chaude.


 

Racines et autres débris

Racines et autres débris

La végétation environnante est aussi un élément à considérer, car les racines de certains arbustes comme les lilas ou les cèdres ou d'arbres comme les érables ou les saules pleureurs peuvent venir causer de sérieux blocages dans le drain de fondation, sanitaire et pluvial. Les particules transportées par l'eau s'entasseront et formeront éventuellement un blocage à la rencontre de débris de racine qui s'est infiltrée dans un drain français.

Il en va de même pour les débris de roches, feuilles ou grains de toitures en bardeau d'asphalte qui peuvent terminer leur route dans un drain de fondation; résultat d'une installation déficiente.